Comment bien choisir le numéro rose pour votre branle au tel ?

On entend de tout sur le téléphone et malheureusement il subsiste encore quelques pratiques néfastes au métier. Nous ne nommons personne en particulier, mais nous allons vous apprendre à faire la différence entre un bon numéro rose et les « faux ». L’attente : quand l’on vous demande d’attendre vous pensez immédiatement que c’est pour vous garder en ligne et garder de l’argent. C’est faux ! Le travail de l’opératrice (on ne peut appeler ça hôtesse ou animatrice, vous allez vite comprendre) est d’attendre qu’une femme appelle sur la plateforme pour être mise en relation avec un homme, sauf que des femmes qui appellent un téléphone rose ça se fait plutôt rare ! Quand c’est le cas vous êtes alors mise en relation avec cette autre cliente qui ne sait pas du tout qu’elle parle à un autre client. Complètement fou mais réel, cette pratique existe encore aujourd’hui et c’est win/win, plus besoin d’embaucher à part la pauvre opératrice qui se fait insulter à devoir vous faire patienter… La rencontre : alors celle-là c’est quand même la plus grosse : quand vous tombez sur une vraie animatrice, là elle vous promet monts et merveilles mais ne parle pas particulièrement de cul. Elle fait miroiter une possible rencontre en réel mais doit d’abord mieux vous connaître. Evidemment le compteur tourne pendant ce temps-là et sachez que la dame est payée à la minute sur laquelle la plateforme se gave avec une belle commission dessus. Dès que l’on vous parle de rencontre sur un téléphone rose, dites-vous bien qu’il s’agit d’une arnaque. Evidemment, nous n’agissons pas ainsi et nous n’avons dans nos équipes que des libertines qui ne pratiquent pas depuis des bureaux mais depuis chez elles. Elles choisissent exactement le type de conversation qui leurs vont grâce à des profils détaillés. Ainsi, elles pratiquent dans un climat de sécurité et d’anonymat pour pouvoir parler de sexe sans tabou. La confiance est importante et le téléphone rose SM chez nous est très loin d’être une question de récit érotique ou de branle au téléphone : de véritables amitiés peuvent se lier (à distance toujours, c’est une règle d’or) et l’écoute est primordiale. Rien ne fait plus plaisir à une libertine en soif de découvrir de nouveaux plaisirs que d’écouter vos envies et désirs les plus fous. Là nous sommes dans une démarche parfaitement saine du tel rose. Essayez, vous comprendrez et c’est évidemment sans attente.